La Côte d’Azur se porte bien. C’est ce qu’a exposé récemment David LISNARD, Président du CRT CÔTE d’AZUR FRANCE, à l’occasion de la réunion de bilan de la saison estivale, présidée par le Préfet des Alpes-Maritimes. En effet, un plan de relance de 2,3 millions d’euros financé par le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes, la Région Provence Alpes Côte d’Azur et le Gouvernement via Atout France a porté ses fruits.

CD
La fréquentation touristique observée en juillet avec des situations contrastées entre établissements, s’est fortement amplifiée en août et poursuivie jusqu’en septembre, permettant de rattraper les pertes subies sur ces mêmes mois en 2016.

Sur le mois d’août, l’occupation des hôtels et résidences de tourisme a de nouveau atteint les 86%, retrouvant le niveau moyen de ces dernières années. La fréquentation en nuitées a rebondi de 7% sur ce mois, et de 6% sur le cumul des deux mois de juillet-août. Septembre affiche un taux d’occupation de près de 79% de l’hôtellerie urbaine, soit une progression de 3,6 points.

Octobre s’annonce très bon.

La tendance positive se constate également en termes de chiffre d’affaires. Ainsi, le Revpar hôtelier a augmenté de 16% sur le mois d’août, effaçant la baisse de 5% enregistrée en juillet. Il a poursuivi sa progression (+6%) en septembre.

La dépense moyenne des visiteurs avion, tous hébergements confondus, a augmenté de 5% sur juillet-août, à 111€ par jour. Il s’agit de la 5ème année consécutive de hausse, permettant de retrouver les meilleurs niveaux de dépenses depuis l’été 2005.

La présence sur la Côte d’Azur, d’une clientèle internationale à haute contribution explique ces évolutions positives. On note en effet, grâce au plan de relance Côte d’Azur France mis en œuvre tout au long de l’année 2017, une progression favorable des nuitées sur nombre de pays cibles :

Pays cible Nuitées Actions 2017
Italie +18% : Promotion du Festival des Jardins de la Côte d’Azur en avril (Projet Jardival) suivie, fin septembre, d’une mission collaborative avec Antibes, Cannes et Nice pour soutenir l’hiver.
Chine et Asie +15% :  Mission régionale Chine en octobre 2016 complétée d’un déplacement Chine et Asie du Sud Est en octobre 2017. En juin 2018, mission Côte d’Azur France en Chine continentale / Taïwan.
Allemagne +14% : Campagne de communication en mai en partenariat avec la compagnie Eurowings.
Pays-Bas + 8% : Campagne de communication en mai en partenariat avec Air France/KLM.
Scandinavie + 7% : Mission Scandinavie en avril et campagne en partenariat avec Norwegian.
USA + 7% : Mission régionale aux Etats-Unis en mai dernier.

Une opération collaborative menée par le CRT CÔTE d’AZUR FRANCE avec EasyJet, Antibes, Cannes et Nice, sur Londres en mai a permis d’augmenter immédiatement les réservations de Grande-Bretagne vers l’aéroport Nice Côte d’Azur de près de 25%. Cependant sur ce marché, les nuitées estivales accusent une baisse de 8%, conséquence directe de la forte dévaluation de la livre.

De nouvelles actions programmées en 2018 sur les marchés en forte progression :
Pour appuyer la reprise du marché Russe (+22%), une mission CÔTE d’AZUR FRANCE est d’ores et déjà programmée en avril 2018. Elle couvrira les villes de Kiev, Saint-Pétersbourg et Moscou.
Enfin, afin d’entretenir la bonne dynamique des marchés d’Europe Centrale (+17%), un déplacement est prévu en mars 2018 sur Bucarest, Budapest, Prague et Varsovie.

« Les chiffres démontrent la corrélation directe entre les démarchages, campagnes de communication numérique et classique, accueils multiples, et l’augmentation de fréquentation de la Destination, qui peuvent dépasser les 20% de croissance. C’est la raison pour laquelle le Comité Régional du Tourisme CÔTE d’AZUR FRANCE, bras-armé touristique du Conseil Départemental des Alpes-Maritimes, accompagné des professionnels azuréens, poursuit ses actions pour plus de promotion et de communication sur les marchés ciblés. L’idée est de convaincre les autorités nationales de faire perdurer le principe d’un euro d’ATOUT FRANCE pour un euro investi par les destinations, sans oublier le soutien indispensable des compagnies aériennes. Cet élan collectif public-privé réuni par le CRT CÔTE d’AZUR FRANCE au bénéfice de nos destinations est crucial.
Parallèlement au plan de relance, il devient capital que l’Etat se recentre sur ses missions premières. Ainsi, l’exécutif doit assumer pleinement ses fonctions régaliennes notamment sécuritaires, afin que sur le long terme, la place de notre destination, dans un contexte de concurrence mondiale exacerbée, bénéficie d’une sécurité assurée et d’une bonne fréquentation des espaces publics, essentielles auprès de la clientèle internationale qui fait la singularité de la Côte d’Azur depuis presque 200 ans.» précise David LISNARD, Président du Comité Régional du Tourisme (CRT) CÔTE d’AZUR FRANCE.

Contact Presse : CRT CÔTE d’AZUR FRANCE
Sophie Brugerolles – Tel : 04 93 37 78 82 – s.brugerolles@cotedazurfrance.fr www.cotedazurfrance.fr